Cinq élèves, encadrées par le Service Université Culture, le département Scientifique,
Anne-Sophie Emard, artiste-vidéaste et Alain Picheret et ses élèves de l’Atelier Artifices,
ont construit un dispositif qui consiste en la mise en valeur de 4 objets scientifiques devenus obsolètes.

Si leurs fonctions peuvent paraître énigmatiques à un public de non-initiés,
leur qualité esthétique est évidente. Ils reprennent vie grâce à une mise en scène visuelle et sonore.

 

 

      

 

L’installation

La structure principale en forme de cube est fermée .
Ses dimensions : 3,75 m de long, 2,22 m de large et 2,40 m de haut.

L’atelier Artifice se charge de la construction de cette structure.
Des ouvertures sont aménagées sur les trois façades afin que public puisse observer de l’extérieur ce qui se passe à l’intérieur.

L’intérieur s’inspire des Merzbau de Kurt Schwitters, artiste allemand de la première moitié du XXème siècle.

Outre les quatre objets scientifiques placés à l’intérieur de la construction,
le spectateur  découvre des vidéos projetées sur les murs.

Elles  sont constituées pour la plupart d’extraits de films issus du patrimoine cinématographique de la première partie du XXème siècle
et sont en lien avec la thématique scientifique : « Le cabinet du docteur Caligari », « Métropolis », « Docteur Jekill et Mister Hyde »…
Leur esthétique expressionniste renvoie au Merzbau de Schwitters :
diagonales, ombres, recoins, univers inquiétant dénué d’angles droits que rappellent les quatre intrigants instruments.

Chaque objet scientifique est inséré dans une « niche » de la structure, ne le rendant ainsi pas immédiatement visible.
Il s’agit avant tout d’une mise en valeur artistique et non d’une démarche pédagogique sur leur fonction.

Une bande son compléte le dispositif. Elle contribue à la création d’une ambiance mystérieuse, propre à faire voyager l’imaginaire.

 

L’équipe

Commanditaires : 
Bettina Aboab (Diffusion de la culture scientifique et technique UBP)
Luc Bideux (directeur du département de physique UBP)

Responsables culturels et artistiques encadrant les travaux : 
Evelyne Ducrot (Chargée de l’action culturelle SUC) ,
Anne- Sophie Emard (Artiste vidéaste plasticienne), Alain Picheret (Artiste plasticien)

Responsables scientifiques : 
Vincent Morénas et Philipe Rosnet (Département de physique UBP)

Responsable pédagogique : 
Caroline Lardy (Maître de conférences en études cinématographiques)

Réalisateurs : 
les étudiantes en master 1 gestion de projets arts du spectacles
( Mathilda Bernard, Fanny Caron, Laurence Cavanat, Lucile Delprat et Coralie Pellier) et les étudiants de l’atelier Artifice